L’assemblée générale du Comité de Badminton de la Dordogne (COBAD24) a parfaitement illustré la bonne santé du badminton en Dordogne.

En effet, le COBAD24 a fait le plein lors de son assemblée générale qui s’est tenue vendredi 14 septembre à Saint-Laurent-sur-Manoire. A cette occasion la Ligue Nouvelle Aquitaine de Badminton était représentée par Eliane Ludwig (élue), Kristell Danguy des Deserts et Paul Olivier N’ginn, tous deux chargés de développement.

C’est donc une cinquantaine de personnes représentant 14 des 19 clubs affiliés mais aussi des clubs en cours d’affiliation qui ont répondu présent.

Sur la saison 2017-2018, le comité gagne 3 % de licenciés soit 1074 personnes (dont un tiers de femmes), et ce à l’inverse de la tendance nationale. Le bilan d’activités est positif et les projets plus que nombreux en matière d’organisation de compétitions, de développement et de soutien aux clubs.

Le Comité s’engage totalement sur la formation de nouveaux animateurs et de juges arbitres. Les formations du comité départemental s’adressent aussi aux responsables de clubs existants afin de répondre aux problématiques individuelles du milieu associatif sportif.  L’équipe technique départementale (ETD) sera aussi un des piliers de la formation continue des techniciens bénévoles de Dordogne.

Les actions du COBAD24 visent également les jeunes au travers de plateaux mini-bad, de stages compétiteurs, d’un accompagnement sur des compétitions interrégionales voire nationales. Il faut aussi noter l’engagement du comité pour le haut niveau au travers de son soutien à la jeune et prometteuse joueuse Emilie Houchou.

Le comité se veut aussi très engagé sur la question du développement durable portée par la Fédération Française de Badminton, et se donne pour objectif d’encourager l’utilisation du logiciel OPTIMOUV développé par le Ministère des Sports pour offrir une solution d’aide à l’optimisation des déplacements pour les rencontres sportives. Une autre piste qui sera développée consistera à labelliser l’ensemble de ses compétitions « EcoBad » et ainsi sensibiliser tous les clubs de Dordogne à la thématique.

Prochainement ici les documents de synthèse de l’AG.